Un Long Dimanche de Fiançailles

Publié le par Cinémavis

Dimanche de fiancailles
On s’était presque habitué au style bien particulier que nous avait livré Jean-Pierre Jeunet dans "Le Fabuleux destin d'Amélie Poulain".
On retrouve cette poésie et cet humour décalé qui avait fait le succès de ce dernier. Ce film arrive même à faire du second degré sur un sujet grave : la guerre 14-18. Ne cherchez pas à régler votre télévision, le filtre couleur sépia devient une habitude dans les œuvres du réalisateur. On retrouve également un casting impressionnant, rare au cinéma français. En effet, les acteurs  sont tous exceptionnels. On (re)découvre de jeunes comédiens bourrés de talents, comme par exemple Gaspard Ulliel. Même si ce film peut être gênant par sa violence non dissimulée, on ne peut pas passer à côté.
Pour conclure, un grand film qui fait honneur au cinéma français.

jauge7
resume

En 1919, Mathilde a 19 ans. Deux ans plus tôt, son fiancé Manech est parti sur le front de la Somme. Comme des millions d'autres, il est "mort au champ d'honneur". C'est écrit noir sur blanc sur l'avis officiel. Pourtant, Mathilde refuse d'admettre cette évidence. Si Manech était mort, elle le saurait !
Elle se raccroche à son intuition comme au dernier fil ténu qui la relierait encore à son amant. Un ancien sergent a beau lui raconter que Manech est mort sur le no man's land d'une tranchée nommée Bingo Crépuscule, en compagnie de quatre autres condamnés à mort pour mutilation volontaire ; rien n'y fait. Mathilde refuse de lâcher le fil. Elle s'y cramponne avec la foi du charbonnier et se lance dans une véritable contre-enquête.
De faux espoirs en incertitudes, elle va démêler peu à peu la vérité sur le sort de Manech et de ses quatre camarades.


informations

Disponible en DVD

Réalisé par Jean-Pierre Jeunet
Avec Audrey Tautou, Gaspard Ulliel, Dominique Pinon
Drame, Guerre (2h14)


bandeannonce


Publié dans Critiques de films

Commenter cet article

Nathalie 20/02/2010 19:02


Un film tiré d'un excellent livre du même nom, écrit par Sébastien Japrisot, mort en 2003. A lire également d'autres ouvrages de cet excellent auteur, roi de l'intrigue, qui ont été également
adaptés au cinéma tels que Compartiment Tueur ou, plus récemment, l'Eté Meurtrier...