Sorties de la semaine : du 9/12/09 au 16/12/09

Publié le par Cinémavis

RTT
Comédie (01h28min) - Date de sortie : 09/12/2009
De Frédéric Berthe
Avec Kad Merad, Mélanie Doutey
Nos impressions:
D’après les médias, il s’agit d’une comédie plutôt sympathique. Malheureusement, les gags tombent souvent à l’eau.


Loup
Aventure (01h42min) - Date de sortie : 09/12/2009
De Nicolas Vanier
Avec Nicolas Brioudes, Pom Klementieff
Nos impressions :
Une histoire totalement fictive qui ressemble beaucoup a un documentaire avec des messages forts. Ce film donne envis car il possède un style particulier.


Astro Boy
Animation (01h35min) - Date de sortie : 09/12/2009
De David Bowers (II)
Avec Freddie Highmore, Nicolas Cage
Nos impressions :
Ce film va ravir les fans du petit robot. Sinon rien de nouveau, c’est plutôt sympa, sans plus.


Oscar et la Dame Rose
Drame (01h45min) - Date de sortie : 09/12/2009
De Eric-Emmanuel Schmitt
Avec Michèle Laroque, Amir
Nos impressions :
Ce magnifique drame risque d’émouvoir les plus sensibles d’entre vous.



Persécution
Drame (01h40min) - Date de sortie : 09/12/2009
De Patrice Chéreau
Avec Romain Duris, Charlotte Gainsbourg
Nos impressions :
Un film bon avec un casting qui n’a rien a envié aux films star de la semaine.



Mensch
Policier (01h27min) - Date de sortie : 09/12/2009
De Steve Suissa
Avec Nicolas Cazalé, Sara Martins
Nos impressions :
D’après les média, les acteurs principaux sont très bons mais la réalisation manque d’inspiration.


Le Beau-père - The Stepfather
Thriller (01h41min) - Date de sortie : 09/12/2009
De Nelson McCormick
Avec Dylan Walsh, Penn Badgley
Nos impressions :
Un bon triller a l’américaine mais qui risque d’en déranger plus d’un.



Drôle de grenier
Animation (01h14min) - Date de sortie : 09/12/2009
De Jiri Barta
Nos impressions :
Une histoire qui plaira au plus petits. Les techniques d’animation ont l’air soigné.
 



Qu'un seul tienne et les autres suivront
Drame (01h59min) - Date de sortie : 09/12/2009
De Léa Fehner
Avec Farida Rahouadj, Reda Kateb
Nos impressions :
Un très bon long métrage avec un sénario plutôt recherché pour le premier film de cette réalisatrice.


Yuki et Nina
Comédie dramatique (01h32min) - Date de sortie : 09/12/2009
De Hippolyte Girardot, Nobuhiro Suwa
Avec Noë Sampy, Arielle Moutel
Nos impressions :
Apparament, un film magnifiquement orchestré avec une grosse inspiration japonaise qui lui donne un air posé tout en subtilité.


A voir aussi :

Hacho
Il est difficile de pouvoir donner notre avis mais d’après ce que l’on peut lire, ce film d’animation n’est pas vraiment une réussite.

Louise Bourgeois : l'araignée, la maîtresse et la mandarine
Apparemment, c’est un très bon documentaire qui plaira surtout au amateur de cette artiste.

R.A.S. nucléaire rien à signaler, Le Soldat bleu…

Publié dans Autres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

César 13/12/2009 19:37


Persecution, le nouveau Patrice Chéreau m'énerve, je m'explique. Il y a 20ans, Patrice Chéreau est remarqué a Cannes avec un film sur les Homosexuels avec Jean Hugues Anglade ! 20ans après, il
réalise un nouveau film sur un Homosexuel et avec jean hugues Anglade. C'est beau l'évolution d'un réalisateur ! je suis pas prêt d'aller voir ce film...


césar 10/12/2009 22:05


Ah "le Beau père", "Un bon thriller a l'américaine", laissez moi rire bassement... ^^
Comme d'habitude, à chaque sortie d'un Remake de classique bis horrifique, la conclusion qui s'impose est de revoir l'original et d'aller faire caca au lieu de se bouger les fesses pour voir de
telles misères
Résumons la situation désastreuse du beau père !
Accumulation des pires clichetons du cinéma d'horreur. (Dans le cinéma bis des années 80, ça fait partie du film, mais dans de l'horreur contemporaine, faut savoir moderniser les gars)
Pas de violence, pas de sang, pas de gore (- Putain là il va avoir du sang, ça va être cool, ça va être fun... Ah Bah non ! Cette fois c'est le final, il va avoir du sang ! Ah bah non le film est
finit !)
"Jump scare" inutiles et rigolos, curieux paradoxe pour une technique censée faire peur
Des dialogues ras de moquette sans aucuns enjeux émotionnels ou psychologiques
Une beau père, pas mauvais acteur pourtant, qui, en raison d'un sale direction d'acteur, semble bien balourd.

Donc en gros pas grand chose a sauver
Ah oui, il y a une petite blondinette au cul rebondi et aux seins bien fermes qui capte le regard du spectateur masculin, dommage que le film ne soit pas comme cette jeune donzelle

Pour résumer un remake du pauvre ressemblant a un sinistre téléfilm M6 insipide et sans saveur. BOn allez tiens avant d'aller aux toilettes, je vais commander à PApa Noel les deux DVDs des
"Step-Fathers" originels.