Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1

Publié le par Cinémavis

Harry Potter 7 : Les reliques de la Mort

 

Et c’est reparti…

Après deux films plus ou moins réussis, David Yates rempile pour l’ultime volet (séparé en deux parties) de cette saga désormais culte. Il s’agit alors de clôturer en beauté une série de longs métrages pas toujours très convaincants.

Il est important de préciser qu’en tant que moldus, il sera difficile de porter un jugement sur le réalisme d’un monde magique que nous ne maîtrisons pas.

 

Dix ans, c’est long

C’est en 2001 qu’on découvrait pour la toute première fois au cinéma l’univers merveilleux de Poudlard et de ces trois jeunes élèves insouciants, prenant tous les risques pour affronter des ennemis trop puissants pour eux. Aujourd’hui, Hermione, Ron et Harry ont grandi et leurs démons continuent à les poursuivre. C’est alors une histoire de génération qui les a suivis durant dix longues années.

 

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/69/69/81/19589740.jpg

 

Pas si magique que ca...

Le passage du monde de l’enfance à l’âge adulte étant fait, nos héros se retrouvent seuls, loin de tout leur entourage sécurisant. On découvre donc un film résolument sombre, adressé à un public averti.

Et c’est à ce moment que cela devient véritablement intéressant. David Yates est cette fois-ci récompensé par un travail visuel convaincant, voire saisissant et propre à lui. Le suspense est maîtrisé et les scènes d’actions, bien disséminées tout au long du film, sont très bien conçues. De plus, l’image et la mise en scène sont réussies et une certaine maturité dans le jeu des acteurs se ressent. En effet, ils ont su faire évoluer leurs personnages et se complètent parfaitement.

La réelle difficulté ici est de ne pas décevoir les spectateurs. Effectivement, une partie de la magie disparaît. Mais une certaine poésie, jamais vue précédemment, prend sa place et s’impose judicieusement. Les décors, plus ouverts sur la nature, sont magnifiques et ne font qu’accentuer un effet de solitude prenant. Les musiques sont également exploitées de façon originale, laissant la priorité à de nombreux silences très biens trouvés.

 

http://s.excessif.com/mmdia/i/56/9/harry-potter-et-les-reliques-de-la-mort-partie-1-de-david-yates-10303569gpnsc.jpg?v=1

 

Pour conclure

Avec une promotion efficace, il est difficile de trouver des défauts à ce film. On se retrouve donc avec quelque chose de plus personnel, axé sur ses personnages principaux. Il est vrai qu’il est assez frustrant de se prendre dans la figure un générique arrivant trop tôt car l’on ne voit tout simplement pas le temps passer. Vivement le 13 juillet 2011 pour la fin de ce dernier volet qui ne risque pas de nous décevoir.

 

A noter : Certaines bandes annonces peuvent paraître trompeuses due à certains plans uniquement présents dans la seconde partie.

 

jauge8

resume

Le pouvoir de Voldemort s'étend. Celui-ci contrôle maintenant le Ministère de la Magie et Poudlard. Harry, Ron et Hermione décident de terminer le travail commencé par Dumbledore, et de retrouver les derniers Horcruxes pour vaincre le Seigneur des Ténèbres. Mais il reste bien peu d'espoir aux trois sorciers, qui doivent réussir à tout prix.


informations

Réalisé par David Yates
Avec Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson


Fantastique, Aventure (2h25)


bandeannonce 

 

Publié dans Critiques de films

Commenter cet article

solenn 29/06/2011 14:26


Le blog est très bien!! bien construit et clair! bravo


www.renaultoccasion.fr 04/05/2011 12:50


Je trouve que Harry Potter est malheureusement devenu un blockbuster et rien d'autre. Partager le dernier film en deux pour faire plus de profits... je pense qu'on aurait largement pu raconter la
fin de l'histoire en un seul volet.


Shengda 08/12/2010 23:46


Trop envie de le voir.


Hallyne 28/11/2010 23:48


Sympa le blog! Bonne continuation


Cinémavis 29/11/2010 13:34



Merci beaucoup, nous te rendons le compliment ;)