From Paris With Love

Publié le par Cinémavis

From paris with love

 

Avec Taken, on avait découvert un film efficace, pas très surprenant mais qui avait au moins eu le mérite d’avoir rencontré un joli succès auprès du public.

Et avec ce second long métrage, on se retrouve nez a nez avec une réalisation quasi-identique comparé au précédent film de Pierre Morel.

Effectivement, les mêmes ingrédients sont utilisés pour créer quelque chose sans véritable prise de risque. On découvre alors un blockbuster principalement adapté pour les spectateurs américains.

Le scénario est sans surprise et ne vole pas bien haut. Les acteurs sont plutôt mal dirigés mis à part John Travolta toujours aussi à l’aise avec les rôles de bourrins un tantinet comiques. Seules les scènes d’action relèvent le niveau. Les musiques sont mal exploitées et vites oubliées. Les décors sont sympathiques, situés a Paris, qui d’ailleurs reçoit moult clichés. Au final, c’est ce qu’il y a de plus dérangeant lorsqu’on apprend que c’est un français à la réalisation. 

Pour conclure, on assiste a un divertissement amusant mais sans grand intérêt.

jauge6

resume

 

James Reese travaille comme assistant personnel de l'ambassadeur américain à Paris. Fort de cette position d'insider', il se voit parfois contacté par les Forces Spéciales, à qui il rend quelques menus services. Une vraie frustration pour lui qui se rêve en agent secret, et qui ne demande qu'à sortir de l'ombre pour jouer les gros bras. Alors que se prépare un sommet international, le miracle arrive : on lui confie une vraie mission, et un vrai partenaire, Wax, qu'il récupère le jour même à l'aéroport. Mais pour James, la confrontation aux méthodes musclées de cet agent surentraîné ne sera pas de tout repos...

 

informations

 

Bientôt disponible en DVD

Réalisé par Pierre Morel

Avec John Travolta, Johnatan Rhys-Meyers, Kasia Smutniak

Action (1h33)

 

bandeannonce

 

 

 

 

Publié dans Critiques de films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article